Très rare commode en bois de placage d' amarante, ornée de bronzes ciselés et dorés

Probablement par Joseph Poitou et Charles Cressent.

Début du XVIIIe siècle

Cette commode en bois de placage d'amarante est ornée de bronzes ciselés et dorés d'une qualité exceptionnelle : têtes d'indienne, masques coiffés de laurier (Apollon ou Daphné), trois entrées de serrure distinctes (cartouche mosaïquée, dragons cabrés et double sphinx), poignées torsadées, tablier à motif de coquilles et feuillages. Les pieds se terminent par de très puissantes pattes de lion.

Dessus de marbre de Rance.

Le bâti de cette commode présente des caractéristiques techniques typiques d'une construction de la fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle, tandis que l'ensemble des bronzes appartient au répertoire de Charles Cressent, actif comme ébéniste seulement à partir de 1719, en tant que successeur de Joseph Poitou.
Charles Cressent, avant de devenir ébéniste de renom, entra dans l'atelier parisien de l'ébéniste Joseph Poitou, comme sculpteur-ornemaniste spécialisé en bronzes. Au décès de Joseph Poitou en 1719, sa veuve se remaria avec Charles Cressent qui reprit l'atelier et hérita ainsi de la charge d' « Ebéniste Ordinaire » du Régent.
Une armoire au Musée des Arts Décoratifs de Paris reprend le principe d'un bâti attribué à Joseph Poitou, avec des bronzes de Charles Cressent : l'inventaire d'après décès de Joseph Poitou du 2 juin 1719 révèle que deux armoires étaient encore en cours de fabrication au moment de sa mort. Or, dans ce même inventaire, on retrouve également « trois commodes dont deux de bois d'amarante…garnyes de masques et figures de cuivre bronzé ».

Pour sa construction, cette commode est à rapprocher de la célèbre paire de commodes livrée par André-Charles Boulle en 1708 pour la chambre de Louis XIV au Grand Trianon (Inv. Versailles VMB 14279.1), à l'instar de la commode en amarante du Metropolitan Museum (Inv. 25.160) par Cressent dont les formes soulignent à la fois l'intérêt artistique de ces meubles et leur caractère de prototype des premières commodes en forme de sarcophage.
On peut rapprocher les bronzes de la commode aux bronzes de meubles dans de grandes collections publiques (Metropolitan Museum, commode inv. 25.160 ; JP Getty Museum, armoire d'angle inv. 79.DA.2.2) et privées.

Charles Cressent, (1685 – 1768) Ebéniste du Régent.

Il est le petit-fils d'un ébéniste amiénois et fils de François Cressent, sculpteur du Roi.
Reçu maître sculpteur le 14 août 1714, son activité d'ébéniste se situe de 1719 à 1757 ; il fut certainement l'ébéniste le plus important de cette époque.
Avant 1719, il commença à l'atelier parisien de l'ébéniste Joseph Poitou, rival d'André-Charles Boulle, comme sculpteur-ornemaniste spécialisé en bronzes d'art.
C'est sans doute cette première fonction qui le conduisit à continuer à faire des bronzes lorsqu'il devint ébéniste, ce qui lui occasionna des démêlés avec la Corporation des Fondeurs et des Doreurs.
Parmi ses illustres clients on trouve le fils du Régent, le Duc d'Orléans, l'Electeur de Bavière, Blondel de Gagny ainsi que Crozat, le célèbre collectionneur, Trésorier du Royaume.

Joseph Poitou (1680-1719)

Il est le fils de Philippe Poitou, ébéniste du Duc d'Orléans, qui avait réalisé de nombreux parquets précieux pour les résidences royales. A la suite du remariage de son père, il devient le neveu d'André Charles Boulle, grand concurrent de l'époque.
Joseph Poitou s'était spécialisé comme son père dans la marqueterie de métal, après avoir longtemps travaillé dans l'atelier paternel, atelier qu'il quitte en 1716 pour s'installer rue Notre-Dame-des-Victoires. Il passa sa maîtrise d'ébéniste en 1717.
Dans cet atelier, il accueillit Charles Cressent, sculpteur ornemaniste spécialisé en bronze d'art. Après son décès, Charles Cressent reprit l'atelier et devint l'ébéniste de renom que nous connaissons.

Bibliographie

Alexandre Pradère, Charles Cressent, Editions Faton, 2003
Armoire attribuée à Joseph Poitou, bronzes attribués à Charles Cressent, Inv. 3622
(www.lesartsdecoratifs.fr)

Dimensions :
Hauteur : 85 cm - 33½ inches
Largeur : 125 cm - 49 ¼ inches
Profondeur : 61 cm - 24 inches