Rare paire de commodes en bois de placage d'acajou

Elles présentent chacune sur le dessus un plateau d’acajou à ressaut, une façade incurvée et ouvrent par trois tiroirs, plus un petit tiroir supplémentaire, caché dans le ressaut, situé sous le tiroir inférieur.
Elles sont ornées de moulures cannelées, en cuivre doré, entourant la ceinture, les tiroirs, les côtés, ainsi que le bas de chaque commode.
Des cannelures ornent les pans coupés, le centre de chaque tiroir ainsi que les quatre pieds. Rosace à chaque angle, poignées octogonales à anneaux, sabots.
Les commodes reposent sur des pieds tronconiques dans l’alignement des pans coupés.
Russie fin du XVIIIème siècle.
Des commodes similaires sont reproduites dans « Splendeurs du Mobilier Russe » p. 130/131, par Antoine Chenevière et proviennent l’une du Palais de Pavlovsk et l’autre de l’Hermitage.

Dimensions :
Hauteur : 82 cm - 32 ¼ inches
Largeur : 83 cm - 32 ¾ inches
Profondeur : 50 cm - 19 ¾ inches